Carte de vœux papier ou virtuelle ?

Cartes de vœux papier ou virtuelles ?

Le monde de l’entreprise n’échappe pas à cette tradition : présenter ses vœux à ses clients, ses partenaires, ses fournisseurs. Comment choisir entre une carte de vœux papier envoyée par courrier et une carte de vœux virtuelle en motion design envoyée par mail ?

Pour vous aider dans ce choix, nous allons parcourir différents aspects, du plus subjectif au plus objectif : l’image véhiculée, la création, l’envoi et le coût.

L’image véhiculée

La carte de vœux virtuelle donne reflète l’image d’une entreprise orientée « nouvelles technologies ». Une animation motion design valorise l’image d’une entreprise qui fonde sa communication sur des techniques récentes. Cependant, elle peut apparaître comme une solution facile, éphémère pour le destinataire.

La carte de vœux papier montre un effort de la part de l’expéditeur. Elle est aussi plus pérenne si la création fait mouche : elle risque fort de rester sur le bureau du destinataire. Elle est aussi personnalisable : vous pouvez y ajouter un mot manuscrit auquel le destinataire sera sensible.

La création

Que ce soit sur papier ou totalement virtuel, les possibilités de création sont infinies.

Sur papier, outre une création graphique originale, on peut aussi jouer avec la matière, papiers texturés, colorés, avec la finition, vernis, découpe, avec le format, etc.

Du côté du virtuel, au canal visuel, vient s’ajouter le canal audio. On a ainsi une dimension supplémentaire pour donner libre cours à la créativité.

L’envoi

Les cartes de vœux papier sont envoyé par courrier postal. Il y a donc du temps à prévoir pour la mise sous plis, l’affranchissement et le dépôt dans un bureau de poste. Sauf évènement exceptionnel, on est sûr que le destinataire recevra bien l’envoi ?

Du côté du virtuel, l’envoi se fait par mail. Compte tenu des traitements antivirus / antispam, ils e peut que dans certains cas, votre envoi finisse dans les courriers indésirables. Il existe des techniques pour éviter ce genre de désagréments, techniques qui réduisent considérablement, sans toutefois atteindre 100 % de réussite, le classement en spam.

Le coût

Nous allons prendre comme postulat de départ qu’une charte graphique existe et que la demande est la suivante : utiliser le logo de l’entreprise et une phrase pour délivrer un message.

Commençons par la carte papier où différents postes sont à prévoir :

  • la création graphique : à partir de 280 € HT,
  • l’impression à 100 exemplaires de cartes 21 x 10 cm, quadri recto verso sur papier 350g couché demi-mat : 60 € HT,
  • les enveloppes : 3 € HT,
  • l’affranchissement en lettre verte (jusqu’à 20 g) : 73 €

Ce qui nous fait un total HT de : 416 € HT hors frais de mise sous pli et de dépôt à la poste.

Pour la carte virtuelle basée sur une animation motion design de 30 à 60 secondes, avec une illustration musicale libre de droits :

  • la création de l’animation : à partir de 310 € HT,
  • la licence pour la musique : 25 € HT,
  • l’envoi par Prodiris à 100 destinataires sur la base d’un fichier Excel des destinataires : 65 € HT (avec rapport après l’envoi).

Soit un total HT de : 400 € HT.

Si l’on passe sous silence les frais de mise sous pli et de dépôt à la poste, le coût est quasiment équivalent pour 100 exemplaires.

Par contre, pour des quantités plus importantes, l’avantage va être du côté de la carte virtuelle. En effet le coût d’envoi par mail de 65 € HT est le même jusqu’à 2 000 destinataires. Or le coût de l’impression à 2 000 exemplaire serait de 210 HT (+ 150 € HT), des enveloppes 60 € HT (+ 57 € HT) l’affranchissement pour 2 000 destinataires passerait à 175,20 € (+ 102,20 € HT). Soit une différence de presque 310 € HT, la carte virtuelle restant au même coût !

A vous de choisir !

Share This